A propos de nous

Le Projetmetis est une mise en commun d’idées, de liens, de témoignages à propos du métissage. Autour de nous, les couples sont métissés, les identités se croisent, la France change. Et pourtant, peu de sites en parlent. Projet Métis est là pour relater ces transformations. Le site vit pour et par ses lecteurs : chacun peut proposer des articles, des vidéos ou des liens.


Soutenez Projetmetis, le site des identités en mouvement

5 bonnes raisons de soutenir Projetmetis :

  1. Je soutiens un espace qui relate les mutations de la France métissée de façon réaliste et sereine.
  2. Je soutiens parce que vous n’êtes pas nombreux à en parler.
  3. Je soutiens parce que vous êtes une structure participative, faite par et pour ses lecteurs.
  4. Je soutiens parce que ça serait bien que de plus en plus de Français se détendent à ce sujet.
  5. Je soutiens parce que vous êtes le seul site où je peux voir des bombes métisses ou des canons métissés sous un prétexte culturel.

Soutenez Projetmetis, le site des identités en mouvement

Force est de constater que l’identité métissée est en friche, peu ou pas étudiée. Réduites aux clichés en vogue ou sujettes aux éructations des phobiques compulsifs (Zemmour, Finkielkraut and co), les identités multiraciales suscitent peu d’études approfondies, infiniment du moins qu’aux Etats-Unis.

Ce manque d’études sérieuses intervient au moment où les unions multiraciales n’ont jamais été aussi nombreuses en France. En l’absence de statistiques ethniques, on ne peut s’appuyer que sur les chiffres existants concernant les mariages célébrés en France l’an dernier : un tiers l’ont été entre Français et étrangers. Il s’agit essentiellement de mariages exogames, mais pas exclusivement puisqu’ils peuvent être scellés entres personnes d’une même origine. Par ailleurs, à l’intérieur de la communauté française, les identités se croisent, s’entremêlent. Une simultanéité paradoxale voire inquiétante pour des commentateurs politiques, déjà cités, qui s’arc-boutent sur une identité passée idéalisée.

ProjetMétis espère pallier ces lacunes en offrant des expériences vécues, en partageant des films, des livres et des avis. Le ProjetMétis est une plate-forme ouverte à toutes les personnes, familles et institutions concernées par les identités multiraciales.
Voici les objectifs de ce site :

* Montrer que le monde se métisse depuis longtemps déjà bien avant que l’on adopte ce terme.
* Célébrer les multi-appartenances et refuser les assignations identitaires.
* Ne pas tomber dans l’effet de mode pro-métissage. L’idéologie du métissage draine également des illusions (fin du racisme, meilleure compréhension entre les hommes, …) qui peuvent se révéler très dangereuses pour les Métis eux-mêmes.

10 réflexions au sujet de « A propos de nous »

  1. Bonjour

    L’idée d’étudier le métissage est intéressante et les axes que vous soulignez me paraissent bien vus.

    Le métissage est en effet ancien, même s’il n’était pas le même qu’aujourd’hui. Être métis peut être un casse-tête au quotidien, et l’idéologie pro-métissage est quasiment aussi débile que celle de la séparation.

    Par contre, j’attire votre attention sur une erreur qu’on commet assez souvent.

    Vous dites « Un tiers des mariages célébrés en France l’an dernier l’ont été entre Français et étrangers » en indiquant que c’est une preuve de métissage. Or ce n’est pas ça.

    En effet, quand un(e) Français(e) d’origine algérienne épouse un(e) Algérien(ne), quand un(e) Français(e) d’origine chinoise épouse un(e) Chinois(e), quand un(e) Français(e) d’origine camerounaise épouse une Camerounais(e), etc. cela rentre dans ladite statistique alors qu’il ne s’agit pas d’un métissage. C’est parfois même le contraire puisqu’il peut s’agir d’une volonté affirmée de ne pas se mélanger, voire d’un mariage arrangé.

    A contrario, un guadeloupéen noir qui épouse une alsacienne blanche ou un berrichon blanc qui épouse une français d’origine vietnamienne ne rentrent pas dans la statistique…

    Bref, les mariages internationaux ne sont pas des mariages métis.

    Cordialement

    • Bonjour Kibut,

      Merci de ton commentaire qui est juste. Je vais inclure cette précision pour faire la distinction.

      Une fois ta précision ajoutée, nous ne saurons cependant pas quelle est la part de ces mariages entre Français et étrangers qui sont des retours aux sources ou des mariages arrangés car, comme tu le sais, nous ne disposons pas de statistiques ethniques. Légalement, nous ne pouvons nous baser que sur des données mentionnant la nationalité ou le patronyme pour en déduire des origines. Je vais tenter de contourner cet obstacle, en passant par la nationalité des parents qui pourraient peut-être d’affiner ces donnés.

      De plus, il faut également ajouter que des mariages entre Français peuvent être également des mariages métis biologiquement ou culturellement.

      Ces deux facteurs jouent donc en sens inverse. Le premier que tu as cité diminue le nombre de mariages mixtes extrapolable de ces 30% tandis que le deuxième l’augmente. Difficile de trancher en l’absence de statistiques officielles.

      Ceci dit, ces données chiffrées ne visaient qu’à donner un ordre de grandeur du métissage biologique en France et à souligner le décalage entre la réalité vécue par les Français et la transcription de cette réalité dans le champs de la recherche et des médias. D’où l’utilité de ce blog.

  2. Re bonjour
    Je suis tout à fait d’accord. Personnellement, bien que n’étant pas directement concerné puisque français blanc, la question du métissage et son étude me paraissent des sujets très intéressants. Merci donc pour l’initiative et bon courage, je vais sans doute assez souvent trainer dans le coin 🙂

  3. Merci du soutien et bienvenue sur le blog. Tu peux également ajouter des articles si tu veux. La qualité et la richesse du blog augmenteront avec la diversité des sources et des points de vue.
    A bientôt

    • Merci beaucoup Laëtitia et bravo pour ton travail de pionnière sur ces sujets encore trop peu médiatisés.

      Nous avons déjà chroniqué le livre sur le blog. En revanche, nous n’avons pas réalisé ton interview. Peut-être serait-ce la bonne occasion, si tu es d’accord.

      On pourrait faire une interview-portrait pour te présenter puis une interview making-of pour expliquer la génèse du livre.

      On peut la réaliser par mail ou de visu avec une vidéo, comme tu le veux.

      Bien cordialement,

      Projet Métis

  4. Je m apele CHI Dieudonné Métis sino-togolais, j ai été ravi de decouvrir le site, nous avons crée une association de métis ici au togo, bientot nous aurons une antenne au Benin et une cellule se prépare en Allemagne: le nom de l Association est METIS SANS FRONTIERES je pense qu un Métis est un citoyen du monde, on est d ici et d ailleurs compme la si bien dit YANNIK NOAH. l Association est strictemebt apolitique et a but non lucratif, il a été créé le 28 Avril 2013 a Kara au Togo, le But est de regrouper les personnes issu du metissage en vu de crée un véritable cadre de solidarité d’échange et de partage.L Association intervien dans le social, l’éducation la culture et la santé.Le site Web de Lassociation est lancé mais actuellement il est en construction vous ne verrai que le LOGO que je trouve tres joile: metissansfrontieres.com
    J’invite tous les Métis du monde entiers a nous rejoindre car l’union fais la force…
    E-mail dieudonnechi2@yahoo.fr
    00 228 91 45 93 45
    Je profite pour faire un Grand coucou a un membre de l’association pour le soutien qu il apporte a METIS SANS FRONTIERES
    Victor N’dah GUGEL merci a toi!

  5. Belle initiative chers amis. Pour ma part vous « prêchez » un convaincu car la vie m’a donnée des origines  » united color of benetton » ou « rainbow » comme disent les sud africains…en effet je suis métis de père franco ivoirien lui même issu de parents métis franco ivoriens et ma mère est réunionnaise d’origine indienne ( comme on dit à la Réunion Kaf malbar ce qui signifie noir indien, les cafres étant les esclaves d’origines africaines amenés avec les indiens et les chinois dans les champs de cannes et autres travaux forcés)…
    Je suis né en Côte d’Ivoire à Abidjan et j’y vis encore aujourd’hui non sans combattre le racisme sous toutes ses formes qu’elles soient économiques, religieuses ou sociales…
    Pourquoi ai je décidé de combattre cette forme d’ignorance qu’est le racisme? pour avoir comme j’imagine tous les métis du monde entier avoir été rejeté ou humilier en permanence pour des remarques « anodines » souvent péjoratives ou ironiques sur mes origines.
    Exemple: en Côte d’Ivoire dans mon pays de naissance et de coeur, bien que je sois d’origine ivoirienne par mes arrières grand mère issues du nord est et d’Odienné ( comme Tiken Jah et Alpha Blondy), il n’est pas rare d’être abordé ou apostrophé régulièrement dans la rue ou ailleurs par des  » le blanc »….je vous l’avoue assez saoulants car répétitifs….En France ou j’ai fait mes études de communication politiques à l’EFAP levallois, on m’appelait  » le black »….il n’y a qu’à la Réunion ou dans les iles telles que la Guadeloupe, ou le Brésil et le Maroc que je passais « inaperçu… »
    Je me suis également retrouvé enfermé en prison militaire en Egypte ( lors d’un reportage sur le surf car je suis aussi free surfeur professionnel au nom des multiples origines) car on m’a pris pour un espion…ils me parlaient en arabe et comme je ne comprenais rien ils ont cru que je me moquais d’eux….c’est après avoir montré ma carte d’identité ivoirienne au responsable qu’avec un brin d’humour il m’a dit  » Didier Drogba good good! »…grâce à lui je me suis sorti d’un faux pas qui aurait pu s’avèrer moins marrant…
    En Indonésie à Bali où j’étais en voyage d’entrainement en 2001 certains indonésiens venaient vers moi en me parlant leurs langues….pour eux je ressemblais aux gens de l’Irian Jaya qui est une région de cette contrée..
    Bref, je pourrais écrire un livre ( et c’est d’ailleurs en projet…) afin de témoigner différentes anecdotes pour faire comprendre à l’humanité entière dans son ensemble que nous sommes une grande et même famille unies sous le Soleil. Je me considère comme un ambassadeur culturel et sportif et à travers mon parcours je défends la cause des miens de ceux comme moi qui sont rejetés de partout ou railler….comme Bruce Lee le faisait je suis ses traces afin de montrer que nos valeurs sont une force et que l’extremisme est une faiblesse pour ne pas dire une maladie mentale grave et dangereuse car des fous furieux tels que le KKK ou encore les branches racistes radicalistes du FN ou des pays ayant les mêmes tendances xénophobes…sont hélas un peu partout sur terre et il faut lutter contre ces ignorants en montrant que la connaissance et l’éducation sont des « armes » bien plus puissantes que les leurs…
    Je salue votre initiative pour ce blog que vous avez créer et j’espère avoir l occasion de vous aider et collaborer à mon humble niveau au rayonnement de ce projet métis que je trouve positif et rafraichissant….vraiment bravo et longue vie à vous!
    Cordialement
    Frédérick Marc Robert Roux pour vous servir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s