Tepa : le métis


Moi, je suis le métis
Dans ce monde, je résiste et je combats la bétise

Je le concède volontiers : ce clip n’a pas été tourné par Spike Lee. Il faisait partie de ceux qui passaient sur la défunte chaine Zik où la plupart avaient été réalisés à l’arrache. Et pourtant, je l’ai toujours apprécié. Tepa, la moitié du duo Les Spécialistes, ne s’invente pas une vie lorsqu’il évoque le métissage. Il n’occulte pas son côté blanc pour augmenter sa street credibility (« Je suis né à Lens chez les gueules noires au pays des Corons, où les gens ont un coeur d’or. Pour toi, ils feront ce qu’ils pourront »). Tepa avoue également qu’il maitrise moins le le côté africain (« Je maitrise mieux la langue de Molière que ma langue natale »). Le refrain résume bien l’état d’esprit : « Moi, je suis le métis / Tu sais pourquoi j’existe / Dans ce monde, je résiste / Je combats la bétise/ Combattant les racistes ».  Et, pour ne rien gâcher, il y a en intro un scratch du Crime Paie de Lunatic (« Voici le métis café crème capuccino »)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s