Cliché #2 : le-métissage-est-une-chance-pour-l’humanité


LE MÉTISSAGE EST À LA MODE. Quitte à entendre les clichés les plus éculés, dont le plus fréquent consiste à y voir une-chance-pour-l’humanité. Le plus sévère à battre en brèche ces balivernes est Bertand Dicale. Dans « Maudits Métis », le journaliste confronte ces espérances délibérées à la réalité vécue par certains Métis : « On nous dit que c’est une chance , que c’est l’avenir , et même que c’est un progrès pour la France et l’humanité. Quand on est métis , tout vous prouve le contraire. « 

Ce constat définitif et radical, fondé sur l’expérience torturée de Bertrand Dicale, n’est certainement pas généralisable à tous les Métis. En revanche, il permet de mettre en relief  l’écart entre ce que vivent les Métis au quotidien et l’idéologie en vogue à leur sujet. Au passage, remarquons que les promoteurs de l’idéologie du métissage ne sont généralement pas des métis. Simple hasard ? Certainement pas. Cela montre simplement que  tout ce discours n’est basé que sur du « wishful thinking » et non pas sur la réalité. Nettement moins rose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s