Temoignages – Daniel Picouly (NouvelObs 04/02/2011)


Daniel Picouly, écrivain.

« Je suis quarteron et dans ma famille, c’est moi qui avais le teint le plus foncé. Mais on me prenait plutôt pour un maghrébin : à l’école, je me rappelle qu’on m’a traité de bicot. Ma mère vient du Morvan, mon père de Tarbes…et il est métis. Le mariage mixte de mon grand père et de ma grand-mère au début du siècle devait être l’un des tout premiers du genre ! Je suis bien sûr issu de ces deux cultures, les Antilles et le Morvan, mais on me ramène toujours vers la première, car elle est minoritaire. Dans les livres d’histoires, il n’y avait rien sur les grandes figures colorées, comme le chevalier Saint Georges ou le député Toussaint Louverture. Rien non plus sur le fait qu’Alexandre Dumas était métis. Dans mes écrits, j’ai voulu compenser et les faire découvrir. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s